Riesling Grand Cru Saering 2016

Categories: , Tag:

Déscription du vin

At the opening, the nose is still discreet but complex and opens gradually on aeration on notes of citrus fruits (lemon, orange, clementine), apricot, white flowers, all accompanied by tender mineral fragrances.

Well balanced, without artifice, the mouth is pure and straight with a structure perfectly combining power and finesse around a ripe expression of the fruit. The finish is long, salty and fresh.

A great wine for laying down, which can be appreciated as of today after a good decanting, but which will still improve over more than a decade.

Accords:

Sea or river fish, shellfish (crab, lobster, lobster…), roasted poultry, Riesling rooster, goat cheese.

Additional information

Terroir

Sandstone Marno

Alcohol

13,2 %

Total Acidity

6,06

Sugar

3,3

PH

3,35

Millésime

2016

Le Grand Cru Saering

Localisation

Au nord-est de Guebwiller, contigu au Grand Cru Kitterlé, dont il est séparé par une faille géologique, le Saering se tourne vers l’est et le sud-est, à une altitude comprise entre 260 et 300 m. Les parcelles sont délimitées par un réseau de murs en pierres sèches, inlassablement restaurés depuis plus de 250 ans selon les moyens des différentes époques.

Géologie

Recouvrant des formations oligocènes d’âge latdorfien composées de conglomérats à galets gréseux du Buntsandstein et de marnes inter-stratifiées, le terroir révèle un sous-sol calcaire pouvant occasionnellement affleurer. Le sol présente, dans son ensemble, une texture assez lourde, marno-sableuse, abondamment pourvue de cailloutis.

Pour simplifier, le Grand Cru Saering forme une sorte de mamelon calcaire sur lequel sont venus se déposer des conglomérats à galets gréseux et des débris de roches granitiques. Ce renflement se dresse telle une sentinelle aux avant-postes de l’entrée de la vallée du Florival. La nature particulière de ce terroir a longtemps intrigué l’imagination populaire qui voyait en ce bloc calcaire, isolé dans un univers de grès et de granit, un vestige de la mer recouvrant jadis la vallée du Rhin. 

Le climat

Protégé des vents froids par le massif vosgien, orienté vers le sud-est, bénéficiant d’une bonne hygrométrie, la vigne peut s’y épanouir précocement pour donner le meilleur d’elle-même.